mercredi 5 mars 2014

CHEF DE DIVISION - Département du contrôle de la qualité et des résultats


Objectifs

La Banque africaine de développement (la Banque) est une institution de développement de premier plan sur le continent, dont l'objectif est de promouvoir le développement économique et de réduire la pauvreté. Elle s’attaque à tous les défis de développement de l’Afrique dans toute leur diversité et leur complexité. Elle mène des opérations intégrées et accorde directement des prêts aux entités des secteurs public et privé en utilisant divers instruments. Elle fournit également des services-conseils et renforce sa présence dans les pays grâce à un réseau de plus en plus dense de bureaux extérieurs, qui en compte 34. Le Bureau du Chief Operating Officer (COO) est chargé d’améliorer la cohérence et la coordination au sein de tous les complexes de la Banque, en veillant à la prise en compte des priorités stratégiques dans l'allocation des ressources, en améliorant le suivi et la gestion de la performance, et en privilégiant les résultats.  Le Département du contrôle de la qualité et des résultats (ORQR), qui relève du COO, a pour mission d’améliorer la qualité des opérations de la Banque ainsi que leurs effets sur le développement.

Le Département compte quatre divisions – résultats ; contrôle de la qualité ; conformité et sauvegarde et genre et développement social. Le rôle de la Division genre et développement social est d’œuvrer en faveur de la réduction des inégalités entre les hommes et les femmes et de promouvoir une collaboration efficace avec les organisations de la société civile. Dans le cadre de sa mission, la Division veille à ce que les dimensions de la parité hommes-femmes soient prises en compte dans les stratégies, les politiques et les opérations de la Banque. Afin de promouvoir les activites de genre, la Banque a récemment engagé un envoyé spécial (SEOG) pour les questions de genre, chargé de coordonner et de conseiller sur le genre.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du Directeur de ORQR. Les principales fonctions sont:
  • Planifier, organiser et coordonner les activités de la Division;
  • Définir les objectifs généraux, élaborer les programmes de travail et superviser leur exécution, et veiller à ce que les délais soient respectés et que les produits de la Division répondent aux normes de qualité les plus élevées ;
  • Piloter la mise au point et l’application des outils et des processus utilisés pour prendre en compte les questions ayant trait à la parité hommes-femmes dans les documents de stratégie pays et régionaux de la Banque et dans la conception des projets ;
  • Veiller à ce que les mécanismes soient en place pour soutenir et orienter les opérations afin que la parité hommes-femmes soit mieux intégrée à toutes les étapes du cycle de projets ;
  • Appuyer la prise en compte de la parité hommes-femmes dans les politiques et les stratégies sectorielles, ainsi que dans le Manuel des opérations de la Banque ;
  • Renforcer les capacités de la Banque à prendre en compte la parité hommes-femmes grâce à la formation et à d’autres méthodes ;
  • Aider le SEOG à coordonner et à diriger l’élaboration ainsi que la révision des plans d’action pour la prise en compte de la parité hommes-femmes ;
  • Appuyer le SEOG pour la mise en place d’un dispositif institutionnel et coordonner la mise en œuvre des politiques et stratégies en matière de parité hommes-femmes.
Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables
  • Être titulaire au moins d’un DEA/DESS/Master 2 ou d’un diplôme universitaire équivalent en économie, sciences sociales, ou dans un domaine connexe ;
  • Avoir au moins huit ans d’expérience pertinente les domaines du développement social et de la prise en compte de l’égalité hommes-femmes, y compris dans les opérations de terrain ;  
  • Avoir une expérience avérée en matière d’élaboration d’approches pour la prise en compte de l’égalité hommes-femmes et de politiques de développement social ;
  • Connaitre les procédures des institutions multilatérales de développement et savoir les utiliser ;
  • Avoir des compétences interpersonnelles, ainsi qu’une capacité avérée à trouver un consensus entre différents acteurs. Être capable d’établir des réseaux efficaces qui dépassent les frontières institutionnelles et d’animer des équipes dans un environnement multiculturel ;  
  • Être capable de combiner la réflexion stratégique avec une bonne compréhension de la manière de traduire les idées en produits de façon participative, en empruntant la voie institutionnelle la plus courte possible ;  
  • Avoir d’excellentes capacités en communication écrite et orale en anglais et/ou en français (et une connaissance pratique de l’autre langue).
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet joint seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances, et les candidatures féminines sont vivement encouragées: www.afdb.org/jobs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Google+ Badge