vendredi 1 juin 2012

Un(e) Référent(e) Médical(e)

Description du poste
Première Urgence – Aide Médicale Internationale est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. L’ensemble de ses personnels se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. PU-AMI est présente dans 16 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et les Caraïbes, et intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PU-AMI résulte de la fusion de 2 ONG, Première Urgence et Aide Médicale Internationale, réunissant des équipes fortes d’une longue et riche expérience humanitaire et œuvrant sur des champs d’expertise technique complémentaires. Leur objectif commun est d’apporter aujourd’hui une réponse globale à des populations en situation d’urgence et d’accompagner leur retour à l’autonomie dans la sortie de crise.

Dans le cadre de nos activités en Côte d’Ivoire, nous recherchons un(e) Référent Médical(e).

Le/la Référent/e Médical/e est chargée de la mise en place du projet santé de la mission et du suivi de la qualité des programmes santé en cours et à venir.
Programmes : Il/Elle s’assure de la bonne mise en œuvre et du suivi du/des programme(s) médicaux sous sa responsabilité.
Ressources Humaines : Il/Elle supervise l’équipe médicale (salariés PU-AMI et journaliers éventuels).
Logistique et administration : Il/Elle assure le suivi logistique et administratif du/des projet(s) sous sa responsabilité.
Représentation : Il/Elle représente l’association auprès des partenaires, autorités et acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre des programmes médicaux.
Sécurité : Il/Elle contribue au respect des règles sécurité sur la base et transmet toutes informations d’ordre sécuritaire à son/sa responsable hiérarchique.
Stratégie : Il/Elle contribue à l’élaboration de nouvelles interventions sur la base de besoins identifiés.

Responsabilités et champs d’actions

1.    ASSURER LA MISE EN ŒUVRE ET LE SUIVI DU/DES PROGRAMME/S MÉDICAUX
Il/Elle s’assure que les bénéficiaires et populations locales comprennent les objectifs du/des projet/s et participent activement à la mise en œuvre.
Il/Elle planifie les activités et veille au respect du calendrier d’activités. En cas de retard important pris dans la mise en œuvre du/des projet/s, il/elle en informe immédiatement son/sa responsable hiérarchique et propose des solutions pour y remédier.
Il/Elle valide les choix techniques du/des projet/s.
Il/Elle s’assure de la bonne marche du/des programmes médicaux sous sa responsabilité et veille au respect des objectifs définis dans la/les proposition/s de projet. Notamment, il/elle suit les indicateurs définis, rend compte à son/sa responsable hiérarchique, signale toute difficulté rencontrée dans la mise en œuvre  et propose des améliorations ou réorientations si nécessaire.
Il/Elle veille à la mise en œuvre de monitorings et/ou d’évaluations, selon les besoins définis par le/les projet/s. Il/Elle analyse et transmet à son/sa responsable hiérarchique les informations collectées. Selon les besoins du/des projets et/ou les informations collectées, il/elle produit et diffuse des rapports de monitorings et d’évaluations aux personnes concernées.
Il/Elle s’assure du bon archivage de l’ensemble des documents produits dans le cadre du/des projet/s et s’assure que les sources de vérification mentionnées dans les proposals sont disponibles.
Il/Elle transmet les rapports internes et externes à son/sa responsable hiérarchique en respectant les délais de validation interne (sitrep) et échéances contractuelles externes (rapports de projet/s).

2.    SUPERVISER L’ÉQUIPE MÉDICALE
Il/Elle prend connaissance du Règlement Intérieur de Première Urgence – Aide Médicale Internationale sur la mission et s’assure qu’il est connu et respecté au sein de son équipe.
Il/Elle définit les profils de poste des membres de son équipe, les fait valider par le/la responsable de base et participe activement au recrutement (entretien, test, etc). Il/Elle participe à la décision de mettre fin à un contrat de travail d’une personne de son équipe.
Il/Elle s’assure que chaque personne est évaluée par écrit au moins une fois par contrat et par an, et au minimum avant qu’il/elle ne quitte ses fonctions.
Il/Elle met en place les mécanismes de coordination propre à son équipe et organise sa supervision.
Il/Elle identifie les besoins en formation de son équipe et la complète (appui organisationnel, méthodologique, technique éventuellement, organisation de formations…).
Il/Elle définit l’organigramme de son équipe et le fait valider par le/la responsable de base.

3.    ASSURER LE SUIVI LOGISTIQUE ET ADMINISTRATIF DU/DES PROGRAMMES MÉDICAUX
Il/Elle adresse ses besoins programmes au/à la responsable de base et conformémant aux budgets disponibles. Il/Elle prend en compte les contraintes temporelles et logistiques de la mission ainsi que les procédures d’achat propres aux programmes afin de s’assurer que sa demande est réaliste compte tenu des délais d’approvisionnement.
Il/Elle contribue à l’analyse des offres fournisseurs pour les achats à forte spécifications techniques et réalise les tests de conformité nécessaires.
Il/Elle participe activement à la réalisation des appels d’offre, le cas échéant, en coordination avec le/la Logisticien/ne mission.
Il/Elle s’assure, en coordination avec le/la responsable de base, que le stockage des matériels propres à son/ses programmes est approprié.
Il/Elle communique au/à la responsable de base de manière hebdomadaire ses besoins en véhicules et matériels de communication pour la mise en œuvre du/des programme/s.
Il/Elle organise, en coordination avec le/la responsable de base, le volet logistique de son/ses programmes (livraison, distribution, stockage sur site, etc).
Il/Elle fournit mensuellement au/à la responsable de base l’ensemble des informations nécessaires à l’élaboration du prévisionnel de trésorerie propre à son/ses programme(s).
Il/Elle s’assure de disposer chaque mois du suivi budgétaire à jour du/des programmes sous sa responsabilité, et il/elle participe à l’analyse, détecte les écarts éventuels et propose des ajustements au/à la responsable de base.

4.    ASSURER LA REPRÉSENTATION DE PU-AMI AUPRÈS DES ACTEURS DE SANTÉ
Il/Elle représente l’association auprès des acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre des programmes médicaux et s’assure que de bonnes relations sont entretenues avec chacun d’entre eux (dans le respect des principes de neutralité et d’indépendance de Première Urgence – Aide Médicale Internationale).
En accord avec le/la responsable de base, il/elle participe aux réunions de coordination relatives aux questions médicales quand elles existent et en est un membre actif.
En cas de visite Bailleur, il/elle participe activement à la préparation et la mise en œuvre de la visite.

5.    ASSURER LA SÉCURITÉ DES BIENS ET DES PERSONNES
Il/Elle s’assure que le plan de sécurité est  connu de l’équipe sous sa responsabilité et que les règles sécurité sont respectées.
Il/Elle contribue à la collecte des informations relatives à la sécurité sur sa zone d’intervention et les diffuse au/à la responsable de base de manière régulière ou ad-hoc en cas d’urgence.
Il/Elle s’assure que le/s projet/s, la méthodologie, les critères de sélection ne mettent pas en danger les bénéficiaires, les membres de Première Urgence – Aide Médicale Internationale ou toute autre personne. Il/Elle alerte sans délai, le/la responsable de base, en cas de mise en danger des équipes ou des bénéficiaires.
Il/Elle s’assure que les membres de son équipe et travailleurs journaliers éventuels disposent du matériel de sécurité adapté à leurs activités (par exemple : casques, chaussures de sécurité, gilet de protection, gants…).

6.    CONTRIBUER A L’ÉLABORATION DE NOUVELLES PROPOSITIONS
Il/Elle participe à l’identification de besoins en santé en coordination avec le/la responsable de base.
Lors de la définition de nouvelles opérations, il/elle contribue avec le/la responsable de base à la préparation de propositions de projets pour le volet Santé.
Il/Elle participe à l’élaboration de la stratégie de la mission.
Profil recherché
Infirmier(ère) DE
Compétent en nutrition et santé publique
Expérience réussie en gestion de projets
Connaissances procédures bailleurs institutionnels (OFDA, ECHO, AAP, agences UN…) appréciées

Langues parlées du candidat

Bonnes capacités rédactionnelles en français et en anglais

Qualité du candidat

Capacité à travailler de façon autonome avec prise d’initiative et sens des responsabilités
Bonne résistance au stress en général et en situation d’insécurité en particulier
Sens de la diplomatie et ouverture d’esprit
Bonne capacité d’analyse
Organisation et gestion des priorités
Force de propositions, recherche de solutions
Capacité à travailler et manager de manière professionnelle et mature
Capacité à intégrer l’environnement local sous ces aspects politiques, économiques et historiques

Durée du contrat

Statut: salarié en Contrat à Durée Déterminée
Durée du contrat: 4 mois

Salaire / Indemnité

Salaire brut mensuel : 1 500 Euros
Prime(s) d’ancienneté : Fonction du parcours en Solidarité Internationale d’une part, avec Première Urgence-Aide Médicale Internationale d’autre part.
Prime de précarité de 10% (mensualisée)

Documents à envoyer

CV + lettre de motivation

Email de la personne contact

recrutement@pu-ami.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Google+ Badge