mercredi 23 janvier 2013

EXPERT SUPERIEUR EN GOUVERNANCE DES RESSOURCES NATURELLES

LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT
recrute
EXPERT SUPERIEUR EN GOUVERNANCE DES RESSOURCES NATURELLES
  • Titre du poste: Expert supérieur en gouvernance des ressources naturelles – Département de la gouvernance et de la gestion économique et financière / Division des reformes économiques et financières
  • Grade: PL-5
  • Poste N°: SAP  5006 2501 
  • Référence: ADB/13/009
  • Date de publication: 18/01/2013
  • Date de clôture: 05/02/2013
Objectifs

Le Département de la gouvernance économique et financière (OSGE) a pour principal objectif de promouvoir une gouvernance efficace et responsable dans les pays membres régionaux (PMR) à travers : i) des prêts à l’appui de réformes et l’appui budgétaire, ii) des projets de renforcement institutionnel, et iii) des activités d’analyse et de conseil. Le travail d’OSGE est guidé par les Orientations stratégiques et le Plan d’action en matière de gouvernance approuvés en 2008. Le département mène une concertation de haut niveau sur les politiques avec les gouvernements des PMR sur les priorités en matière de réforme de la gouvernance et d’assistance de la Banque africaine de développement (BAD) dans le domaine de la gestion des ressources naturelles. À cet égard, OSGE joue un rôle moteur dans la conception, la préparation, l’exécution et le suivi de l’appui institutionnel et des programmes de réforme sectorielle aux échelons national et régional.

La gestion des ressources naturelles, notamment du secteur des industries extractives, intéresse particulièrement la BAD. L’institution s’emploie à accroître son intervention dans ce secteur pour faire en sorte que les revenus tirés des ressources naturelles soient bien gérés au profit de l’ensemble des citoyens. L’un des principaux problèmes que la BAD tente de régler est celui de la gestion transparente des revenus tirés de l’exploitation des ressources naturelles. L’amélioration de la gestion des revenus tirés des ressources naturelles non renouvelables est un moyen exceptionnellement efficace pour éviter « la malédiction des ressources » et lutter contre la pauvreté.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du Chef de division, le titulaire de ce poste assumera les fonctions et responsabilités ci-après:
  • Concevoir et mettre en œuvre des projets et programmes, et réaliser des études dans le domaine de la gestion des ressources naturelles (RN), en accordant une attention particulière à la transparence et à l’obligation de rendre compte ;
  • Contribuer aux activités menées par OSGE dans le cadre de la conception des opérations du Groupe de la Banque (opérations à l’appui de réformes, projets de renforcement institutionnel et initiatives spéciales) dans le domaine de la gestion des ressources naturelles ;
  • En collaboration avec le chef de projet compétent au sein d’OSGE, soutenir la mise en œuvre de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) dans certains pays de la région ainsi que les activités de sensibilisation connexes ;
  • Contribuer à l’élaboration de cadres d’évaluation des risques et de gestion des recettes tirées des industries extractives ; de mécanismes de diligence raisonnable et de sauvegarde, et de systèmes de suivi et d’évaluation d’impact ;
  • Fournir une expertise et un appui techniques à la stratégie de la BAD en matière de promotion de la bonne gouvernance dans le domaine des ressources naturelles dans le but d’éclairer l’élaboration des Documents de stratégie pays (DSP) ; conseiller les départements pays/régionaux sur le dialogue de politique économique avec les PMR concernant la gouvernance des ressources naturelles et les questions connexes (attribution des marchés et permis, réglementation et suivi des opérations, perception des taxes et des royalties, répartition et gestion des recettes, mise en œuvre de politiques et de projets de développement durables) ; collaborer avec les économistes pays dans l’élaboration des rapports sur la mise en œuvre, la revue à mi-parcours et l’achèvement des DSP, en accordant l ’attention voulue à la gouvernance des ressources naturelles, et apporter un soutien aux bureaux extérieurs pour leur permettre de fournir aux PMR des services de conseil de qualité;
  • Diriger, organiser, coordonner et/ou superviser des missions d’identification, d’évaluation et de supervision ainsi que des revues rétrospectives des opérations de la BAD en mettant l’accent sur la gestion économique et financière et en associant les gouvernements des PMR, d’autres partenaires de développement ainsi que les acteurs clefs ;
  • Rechercher et mobiliser des financements à l’intérieur et à l’extérieur de la BAD, notamment par le biais de fonds spéciaux et de partenariats, pour des projets ciblant la gouvernance des ressources naturelles ;
  • Promouvoir (i) la diffusion de connaissances sectorielles en matière de gouvernance des ressources naturelles , à l’intérieur et à l’extérieur de la BAD, notamment en créant et en gérant des réseaux d’experts dont les activités portent essentiellement sur cette question ; ii) des approches, des procédures et des techniques novatrices afin d’améliorer la formulation et l’exécution des activités opérationnelles de la Division et participer au dialogue avec les divisions et les départements concernés sur des questions sectorielles ;
  • Faciliter la collaboration avec les partenaires bilatéraux et multilatéraux grâce au dialogue de politique économique, à des initiatives ou des interventions conjointes, et veiller à la participation d’acteurs non étatiques, afin de favoriser l’émergence d’institutions publiques plus efficaces et plus responsables, en particulier celles chargées des recettes publiques et les organisations de la société civile ;
  • Effectuer toute autre tâche se rapportant aux activités de la Division assignée au titulaire du poste par le Chef de division ou le Directeur.
Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables
  • Etre titulaire au moins d’un DEA/DESS, Master en économie, en finance, en gouvernance ou dans une discipline connexe, et avoir des connaissances spécialisées dans au moins un sous-secteur des industries extractives (par exemple, l’exploitation pétrolière ou gazière) ;
  • Avoir au moins cinq (5) années d’expérience pertinente dans des institutions de développement multilatérales ou des organisations de développement de renom, dans le domaine de la gouvernance des ressources naturelles, et une solide expérience en matière de conception et de gestion de projets, y compris des projets de prêts à l’appui de réformes et de renforcement institutionnel ;
  • Avoir une bonne connaissance des problèmes de gouvernance en Afrique et une bonne compréhension des questions de gestion des finances publiques dans les pays en développement, en particulier la gestion des recettes et des ressources ;
  • Avoir une parfaite maîtrise de la communication écrite et orale en anglais et/ou en français avec une connaissance pratique de l’autre langue ;
  • Compétence dans l’utilisation des logiciels standards de la Banque (Word, Excel, PowerPoint, Access, MS Projects).
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet joint seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances, et les candidatures féminines sont vivement encouragées: www.afdb.org/jobs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Google+ Badge