dimanche 21 février 2016

Recrutement d'Un (e) Chef de Mission - Gestion projet / Etudes

Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. PUI se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité. L’association mène environ 140 projets par an, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près de 4 millions de personnes dans 22 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et en France.

Situation et besoins humanitaires

En 2015, l’association a mené environ 140 projets, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près de 4 millions de personnes dans 22 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et en France.
Le Mali est confronté à une crise multidimensionnelle : politique, sécuritaire et humanitaire. Le conflit de 2012 n’a fait qu’aggraver la situation sanitaire des populations et plus particulièrement les régions au Nord du pays. Le conflit armé a affecté la capacité fonctionnelle des structures de santé dans les régions du Nord, a provoqué le départ des personnels des services techniques de l’Etat, la déstructuration des systèmes traditionnels de moyens d’existence… Depuis l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, signé en juin 2015 à Bamako, une paix précaire s’est installée, secouée par des conflits intercommunautaires ou la concurrence pour le contrôle des trafics dans la zone sahélienne du Mali. Les besoins humanitaires, du fait de l’insécurité qui perdure, et des chocs qui traversent le pays, d’année en année depuis 2012 (sécheresse/inondations, pic de paludisme, rougeoles), sont toujours importants, dans un contexte publique de sortie de crise qui entraine une diminution des fonds humanitaires.
Les projets sont mis en œuvre via un système de gestion à distance partielle, avec une présence permanente des équipes nationales sur les bases opérationnelles et des visites ponctuelles de certains membres de la coordination.

Notre action sur le terrain

PUI a pour vocation de répondre à l’ensemble des besoins de base non couverts des populations les plus vulnérables. Cependant, au Mali, PUI est pour l’heure uniquement présent dans le Nord, dans 3 cercles de la région de Gao (Bourem et Ansongo) et de Kidal (Kidal), afin de répondre aux besoins sanitaires des populations affectées par le conflit. Présents dans les aires de santé fonctionnelles, PUI sert les populations les plus isolées vivant dans des aires de santé non fonctionnelles par le biais de cliniques mobiles. PUI coordonne ses interventions avec d’autres acteurs en santé, dont ACF-E, AAG, MSF-E.
Aujourd’hui financé par ECHO, PUI a développé une stratégie multisectorielle pour 2016 :
Axes de développement de la mission :
Stratégie
  • Répondre de manière efficiente à la problématique spécifique des populations nomades isolées du Nord Mali afin de couvrir leurs besoins de base et créer le lien avec les services sociaux de base existants ;
  • Appuyer la relance des services sociaux de base dans la région de Kidal (la priorisation des interventions dépendra d’une évaluation des besoins multisectoriels).
  • Accompagner le système de santé et ses acteurs dans le cercle d’Ansongo afin de permettre un accès aux soins de qualité et de limiter l’impact négatif d’une possible sortie de la gratuité des soins.
  • Soutenir la relève économique des populations agro-pastorales de la zone fluviale de la région de Gao.
Organisation
  • Continuer les efforts de structuration des services supports
  • Pérenniser les acquis de 2015 en matière de coordination inter-ONG/humanitaire/PTFs pour mieux répondre aux besoins non couverts (diversification financement, partenariat inter-ONG
Dans le cadre de nos activités dans le Mali, nous recherchons Un(e) Chef de Mission.
Le/la Chef/fe de Mission est responsable du bon fonctionnement et du développement de la mission.
  • Sécurité : Il/Elle est responsable de la sécurité sur la mission.
  • Programmes: Il/Elle coordonne les équipes et s’assure de la bonne mise en œuvre des programmes sur la mission, il/elle suit les besoins et propose de nouvelles interventions et pistes de développement pour la mission.
  • Ressources Humaines: Il/Elle s’assure du bon dimensionnement humain de la mission et encadre les équipes (définition d’objectifs, suivi).
  • Suivi logistique, administratif et financier: Il/Elle s’assure que les pratiques logistiques et administratives en place respectent les procédures et formats PUI et sont en adéquation avec les règles Bailleurs.
  • Suivi Médical et technique: Il/Elle s’assure que les pratiques médicales et techniques respectent les procédures et formats PUI et sont en adéquation avec la politique d’intervention PUI.
  • Représentation: Il/Elle représente l’association auprès des partenaires, bailleurs, médias et des différentes autorités.
  • Relation avec le siège: Il/Elle assure la bonne circulation des informations entre le siège et le terrain et s’assure du respect des échéances.
Merci de consulter la fiche de poste ci-dessous pour tous les détails nécessaires.
Et pour rester informé des nouvelles offres en continu, rejoignez le groupe Facebook My Job In The field

Formation

Apprécié:
  • Gestion de projet
  • Formation en Agro / Watsan / Santé publique / Autres
  • Gestion financière
  • Gestion des Ressources Humaines
  • Logistique et sécurité

Expériences 3 ans d’expérience humanitaire dans la coordination de projets.

Expérience réussie de gestion d’équipe expatriée et de programmes multisectoriels.
Expérience en gestion de la sécurité

Langues

Français et Anglais sont indispensables

Connaissances et Aptitudes Excellentes qualités rédactionnelles

Gestion d’équipe
Gestion de projets
Connaissances approfondies des bailleurs (OFDA, ECHO, agences UN, EuropeAid, AAP…)

Conditions Proposés

Salarié en Contrat à Durée Déterminée de 1 an.
Date de démarrage: Dès que possible
Salaire brut mensuel : de 2 420 à 2 750 Euros selon parcours en Solidarité Internationale + majoration de 50€ par semestre d’ancienneté avec PUI.
Frais pris en charge notamment transport AR Domicile / Mission, visas, vaccins…
Assurance comprenant couverture médicale et complémentaire santé, assistance 24/24h, rapatriement et prévoyance
Hébergement en maison collective
Frais de vie (« Per diem »)
Possibilité poste accompagne
Régime de Break : 5 jours ouvrés à 3 et 9 mois de mission + prime de break
Régime de Congés Payés : 5 semaines de CP / an + billet A/R au domicile tous les 6 mois.
Pour en savoir plus sur notre offre, merci de consulter le profil de poste sur notre site !


How to apply:
Merci d’envoyer votre candidature (CV et Lettre de Motivation) à Agnès Gaucher, Chargée de Ressources Humaines expatriées sur recrutement@premiere-urgence.org en précisant l’objet suivant : "CdM Mali".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Google+ Badge