mardi 22 janvier 2013

CHARGE DE GOUVERNANCE PRINCIPAL

LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT
recrute
CHARGE DE GOUVERNANCE PRINCIPAL
  • Titre du poste: Chargé de gouvernance principal – Département de la gouvernance des reformes économiques et financières division de la gouvernance
  • Grade: PL-4
  • Poste N°: SAP 50050928
  • Référence: ADB/13/005
  • Date de publication: 18/01/2013
  • Date de clôture: 05/02/2013
Objectifs

Le Département de la gouvernance économique et financière (OSGE) a pour principal objectif de promouvoir une gouvernance efficace et responsable dans les pays membres régionaux (PMR) à travers : i) des prêts à l’appui de réformes et l’appui budgétaire, ii) des projets de renforcement institutionnel, et iii) des activités d’analyse et de conseil. Le travail d’OSGE est guidé par les Orientations stratégiques et le Plan d’action en matière de gouvernance approuvés en 2008. Le département mène une concertation de haut niveau sur les politiques avec les gouvernements des PMR sur les priorités en matière de réforme de la gouvernance et d’assistance de la Banque africaine de développement (BAD) dans le domaine de la gestion des ressources naturelles. À cet égard, OSGE joue un rôle moteur dans la conception, la préparation, l’exécution et le suivi de l’appui institutionnel et des programmes de réforme sectorielle aux échelons national et régional.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du chef de division (OSGE.1), le titulaire du poste exerce les fonctions suivantes :
  • Participer à l’identification, l’évaluation, la supervision et la revue ex-post des programmes d’appui de la Banque dans le domaine de la gouvernance économique et financière, avec un accent particulier sur la gestion macroéconomique, la politique budgétaire, la gestion des finances publiques et leur incidence sur la croissance et la stabilité macroéconomique dans les PMR. Ces opérations comprennent l’appui budgétaire, les projets de renforcement institutionnel et des études diagnostiques ciblées sur la création d’institutions efficaces qui favorisent l’équité, la transparence et la responsabilité dans la gestion des ressources publiques ;
  • Gérer au plus trois portefeuilles pays, y compris un éventail de prêts à l’appui de réformes, d’opérations d’appui budgétaire, de renforcement institutionnel ainsi que des activités hors prêts et des travaux analytiques axés sur la bonne gouvernance financière et la saine gestion des finances publiques ; et participer à la préparation des Documents de stratégie pays (DSP) et des Évaluations des politiques et des institutions des pays (EPIP) ; donner des orientations aux départements des programmes pays/régionaux sur le dialogue sur la politique budgétaire et la gestion financière avec les pays membres régionaux (PMR) ;
  • Participer aux travaux entrepris par le département pour concevoir les interventions du Groupe de la Banque dans le domaine de la gestion des finances publiques, et à la mise en œuvre de pratiques inclusives et durables en matière de budgétisation publique au sein des entités chargées de la gouvernance nationale et locale, conformément aux Politiques et Directives du Groupe de la Banque en matière de gouvernance et aux meilleures pratiques internationales ;  
  • Coordonner les activités analytiques du département dans le domaine de la gouvernance (notamment la gestion des finances publiques) et d’initiatives régionales/globales y relatives, telle que l’initiative PEFA.. Participer aux autres travaux analytiques et diagnostiques pertinents en amont, y compris à la préparation de l’évaluation de la gestion des finances publiques  en vue d’élargir la base de connaissances de la Banque et de renforcer ses interventions à travers des prêts à l’appui de réformes et des opérations d’appui budgétaire ;
  • Apporter une assistance technique pointue aux PMR pour la formulation de la politique budgétaire et de stratégies visant à promouvoir la bonne pratique de la budgétisation publique durant tout le cycle budgétaire : de la planification et de l’établissement des priorités ; en passant par la préparation, l’appropriation et l’approbation, l’exécution, les révisions et la supervision ; à l’analyse de l’examen du budget et aux enseignements tirés ;
  • Contribuer au renforcement de la collaboration avec les partenaires bilatéraux et institutionnels dans le cadre d’interventions conjointes en faveur de l’appui budgétaire et du renforcement des capacités institutionnelles dans le domaine de la gouvernance économique et financière ; et veiller à la participation des acteurs non étatiques aux actions menées par la Banque pour promouvoir l’établissement d’institutions publiques efficaces et responsables ;
  • Rédiger les déclarations de la Direction et les communications techniques sur les questions de gestion des finances publiques et de budgétisation publique pour les différents rapports produits par le Groupe de la Banque ainsi que sur les questions de gouvernance économique et de gestion des finances publiques pour les différents rapports du Groupe de la Banque, en vue de leur diffusion en version papier ou électronique (y compris via Internet) ; et rédiger des articles à publier dans des revues professionnelles externes ;
  • Représenter la Banque dans les partenariats, réseaux, conférences, ateliers et séminaires de formation nationaux, régionaux et mondiaux, portant sur les questions de gouvernance en général, et de politique budgétaire et de budgétisation publique, en particulier ;
  • Effectuer toute autre tâche pertinente pour le chef de division ou le directeur.
Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables
  • Etre titulaire au moins d’un DEA/DESS, Master ou d’un diplôme universitaire équivalent en économie du développement, macroéconomie, gestion de la politique économique, finances publiques, audit du secteur public ;
  • Avoir au moins six (6) années d’expérience de la politique publique, politique économique ou gestion des finances publiques et une expérience approfondie de la conception et de l’exécution des opérations (y compris des projets d’investissement et des opérations à l’appui de réformes), ainsi que de la gestion des projets, acquise de préférence dans une institution multilatérale de financement du développement, dont au moins quatre (4) années doivent avoir été axées sur les pays en développement, de préférence, en Afrique ;
  • Avoir une bonne compréhension des questions macroéconomiques, de politique budgétaire et de budgétisation publique dans les pays en développement, et une expérience avérée des politiques, procédures et pratiques opérationnelles des grandes agences bilatérales ou multilatérales de développement en Afrique ;
  • Aptitude à appliquer des approches innovantes, à travailler de façon autonome et à appliquer de nouvelles méthodes pour résoudre les problèmes, tout en restant efficace dans un cadre institutionnel marqué par la rapidité, le changement et les défis à relever ;
  • Aptitude à communiquer efficacement oralement et par écrit en anglais et/ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue ; la connaissance du portugais ou de l’espagnol serait un atout ;
  • La maîtrise des logiciels Microsoft Office et la connaissance du SAP sont vivement recommandées.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet joint seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances, et les candidatures féminines sont vivement encouragées: www.afdb.org/jobs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Google+ Badge