lundi 30 juillet 2012

CHARGE(E) D'ENQUETES SUPERIEUR(E)

LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT
RECRUTE
CHARGE(E) D'ENQUETES SUPERIEUR(E) –
Département de l'intégrité & de la lutte contre la corruption (IACD)
  • Titre du poste: Chargé(e) d’enquêtes supérieur(e) - Département de l'intégrité & de la lutte contre la corruption (IACD)
  • Grade: PL-5
  • Poste N°: SAP 50071276
  • Référence: ADB/12/45
  • Date de publication: 26/07/2012
  • Date de clôture: 17/08/2012
Objectifs

Le Département de l'intégrité et de la lutte contre la corruption (IACD) relève du Président et, s'il y a lieu, du Conseil d'administration. Sa vocation principale est de mener librement des enquêtes sur les allégations de corruption, fraude et mauvaise conduite/faute professionnelle ou sur les soupçons de cette nature. Les enquêtes menées visent essentiellement, les activités, les programmes et les projets financés par le Groupe de la Banque. Dans le cadre de ses enquêtes, le Département observe les normes les plus élevées de compétence et d'intégrité professionnelles. IACD élabore en outre des mesures préventives visant à réduire de manière proactive les risques de mauvaise conduite/faute professionnelle, de fraude ou de corruption dans les opérations du Groupe de la Banque.

Dans le cadre de ses enquêtes, le Département observe les normes les plus élevées de compétence et d'intégrité professionnelles et est guidé par l'éthique de la confidentialité, de l’impartialité et de l’équité. IACD est habilité à superviser et appliquer les procédures et les mécanismes destinés à assurer la confidentialité de la ligne téléphonique d’urgence, protéger les dénonciateurs et la dénonciation anonyme d’actes de corruption et de fraude au sein de la Banque et dans les activités financées par la Banque dans les pays membres régionaux (PMR) ; faire rapport régulièrement au Bureau du Président (PRST) sur l'état des enquêtes ou investigations relatives à des allégations reçues;  vérifier la mise en œuvre des recommandations découlant des enquêtes, y compris les mesures d’exclusion et l'imposition de sanctions contre les individus, les entreprises et les sociétés coupables de s’être adonnés à des actes de corruption. 

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale du Directeur, le/la Chargé(e) d’Enquêtes Supérieur(e) assurera les principales fonctions/responsabilités suivantes :
  • Effectuer des enquêtes sur des allégations de corruption et de fraude concernant l'ensemble des activités et des opérations de la Banque, au sein et à l'extérieur de celle-ci ; planifier les enquêtes et déterminer les objectifs, la portée, les critères et la méthodologie à utiliser, ainsi que le personnel et les ressources budgétaires nécessaires à l'accomplissement des tâches y afférentes;
  • Superviser le travail de terrain, les activités, assurer le contrôle des preuves recueillies et des données collectées et faire le point des documents et des informations compilés au cours d'une enquête pour s'assurer de l'atteinte des objectifs visés et de la protection des preuves réunies; apporter un appui déterminant aux résultats, aux conclusions et aux recommandations de l'investigation, assurer la coordination de l'instruction des allégations de fraude et de corruption et faire régulièrement le point au Directeur.
  • Préparer, rédiger et éditer des documents de la plus haute qualité et y présenter de manière logique et claire les résultats des enquêtes;
  • Effectuer des évaluations de risque de fraude et organiser des campagnes de prévention à la Banque ; examiner les résultats d’investigations préliminaires pour déterminer l'existence de preuves suffisantes en cas de mauvaise conduite/faute professionnelle ou d'irrégularités qui nécessitent des investigations plus approfondies; conduire des entretiens et mener des investigations particulièrement sensibles et complexes;
  • Effectuer des contrôles proactifs pour détecter et prévenir des cas de fraude ou de corruption dans les opérations de la Banque, en collaboration avec les services compétents au sein de la Banque et des pays membres ; assurer le suivi de la mise en application des recommandations d’’enquêtes afin de prévenir la répétition de telles irrégularités et de protéger le patrimoine et l'image de la Banque;
  • Préparer des rapports d'activités trimestriels sur l’état d'allégations, les contrôles préliminaires et l’état d'avancement des tâches attribuées à l'attention du Directeur;        
  • Contribuer à la préparation du Rapport Annuel.
Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables
  • Être titulaire au moins d'un DEA, DESS, Master 2 ou d'un diplôme universitaire équivalent en droit, en criminologie, expertise comptable judiciaire ou dans tout autre discipline connexe; une qualification professionnelle en analyse des fraudes constituerait un atout supplémentaire;
  • Avoir de préférence au moins cinq (5) années d'expérience professionnelle avérée dans les travaux d’enquête, de préférence dans les enquêtes relatives à la fraude et à la corruption dans les secteurs public et privé, y compris en matière de poursuites pénales ou en matière de défense, dans les enquêtes internes sur la fraude/corruption et la mauvaise conduite dans un pays en développement ou au sein d'une organisation internationale afin de détecter des cas de corruption et retracer des fonds volés, etc. ;
  • Excellentes compétences en communication: aptitudes à rédiger, à présenter et à défendre clairement les conclusions et recommandations d’enquêtes; grandes compétences organisationnelles et analytiques; aptitude à prêter attention aux détails, à travailler de manière indépendante et à gérer les défis;  haut niveau d’intégrité; posséder de solides qualités interpersonnelles, des compétences à mener des entretiens et à diriger une équipe; capacité à susciter la confiance et à faire preuve d'équité ;  aptitude à influencer et à gagner la confiance de témoins difficiles;
  • Excellente maîtrise du français (impératif), tant à l’oral qu’à l’écrit, avec une bonne connaissance pratique de l'anglais ;
  • Avoir une connaissance approfondie des pratiques, procédures et principes d’enquêtes;
  • Parfaite compréhension des techniques judiciaires, notamment en matière de fraude dans les domaines des finances, des passations de marchés et des opérations ;
  • Aptitude à utiliser les logiciels couramment utilisés à la Banque (Word, Excel, PowerPoint).   
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet joint seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances, et les candidatures féminines sont vivement encouragées: www.afdb.org/jobs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Google+ Badge