jeudi 20 juin 2013

D'UN EXPERT EN EVALUATION D'IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL

WEST AFRICAN POWER POOL (WAPP)

SYSTEME D'ÉCHANGES D'ENERGIE ÉLECTRIQUE OUEST AFRICAIN

General Secrétariat/Secrétariat Général
AVIS DE PUBLICATION
RECRUTEMENT

D'UN EXPERT EN EVALUATION D'IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL
POUR
LE PROJET D'INTEGRATION ET D'ASSISTANCE TECHNIQUE DE L'EEEOA.

Le Système d'Echanges d'Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA) a pour objectif d'établir un marché régional d'énergie électricité en Afrique de l'Ouest à travers le développement judicieux et la réalisation d'infrastructures clés permettant à tous les Etats membres de la CEDEAO d'avoir accès à des ressources énergétiques à bas prix.

Dans le cadre de la stratégie de mise en œuvre de la vision de l'EEEOA, un Plan Directeur des moyens de production et de transport d'énergie, élaboré en 1999 a été révisé en 2005 et en 2011. La mise en œuvre du Plan Directeur actualisé a été approuvée en février 2012 par la Conférence des Chefs d'Etats et de Gouvernement de la CEDEAO. Les résultats du Plan Directeur approuvé font état d'un besoin d'investissement d'environ 26,416 milliard de dollars US pour la réalisation entre autres d'environ 16.000 km de lignes de transport, 7.092 MW de projets d'hydroélectricité et 800 MW de projets d'énergie renouvelables pour la période 2012 - 2025. La mise en œuvre de ces projets aboutira non seulement à une intégration complète de tous les réseaux électriques nationaux des Etats membres de la CEDEAO dans un marché unifié, mais permettra d'augmenter de façon significative la quantité, la qualité et l'accès à des ressources énergétiques propres à bas prix, contribuant ainsi à la réduction de la pauvreté et à l'amélioration des conditions de vie socio-économique des citoyens de la CEDEAO.
Le Système d'Echanges d'Energie Electrique Ouest Africain a obtenu de l'Association Internationale pour le Développement (AID) de la Banque Mondiale, un financement d'un montant équivalent à 31,5 million de dollars US pour l'intégration des réseaux électriques de l'EEEOA et pour le renforcement des capacités du Secrétariat Général de l'EEEOA. Le Secrétariat Général de l'EEEOA se propose d'utiliser une partie desdits fonds pour s'attacher les services d'un Expert en Evaluation d’impact Environnemental et Social en vue de l’assister dans la préparation et la mise en œuvre des projets prioritaires de l’EEEOA.

L'EXPERT EN EVALUATION D'IMPACT ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL (EIES)

L'Expert en EIES sera chargé entre autres, des tâches ci-après :

  • Assurer la mise à jour et l'harmonisation des procédures relatives aux Evaluations d'impact Environnemental et Social (EIES) et la préparation et l'exécution des Plans de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) ainsi que des Plans d'Action de Réinstallation (PAR) pour tous les Projets Prioritaires tel que défini dans le Plan Directeur de l'EEEOA ;
  • Examiner et mettre à jour les Directives existantes pour l'Evaluation d'impact Environnemental et Social et formuler des Directives pour la préparation des Plans de Gestion Environnementale et Sociale et des Plans d'Action de Réinstallation des systèmes de production et de transport d'énergie électrique en Afrique de l'Ouest reflétant les normes communes minimales et conditions standards relatives à la protection de la population (PARs) et aux PGES au sein de l'EEEOA et ce, conformément aux exigences des Etats Membres de la CEDEAO et des Agences de Financement ;
  • Développer un cadre commun pour le suivi et la surveillance des normes et pratiques environnementales ainsi que pour la mise en œuvre des Plans de Gestion Environnementale et Sociale et du Plan d'Action et de Réinstallation au sein des Etats Membres de la CEDEAO ;
  • Proposer une Feuille de Route pour l'institutionnalisation dans chaque Etat Membre de la CEDEAO, des Normes, Directives et cadres une fois adoptés ;
  • Concevoir un Programme détaillé et approprié de renforcement des capacités avec un budget associé pour le renforcement des capacités de chacune des parties prenantes (sociétés nationales d'électricité, Ministères en charge de l'énergie, Ministères en charge de l'Environnement, Agences Nationales en charge de l'Environnement) impliquées dans la protection environnementale dans chaque pays membre de la CEDEAO en vue de satisfaire de façon adéquate aux Normes et Directives proposées et, exploiter le cadre de suivi et de surveillance;
  • Appuyer le Secrétariat Général de l'EEEOAdans la préparation des Evaluations d'impact Environnemental et Social (y compris les PGES et PAR) pour ses Projets Prioritaires. Il s'agira entre autres de:
    • Préparer les Termes de Référence pour les EIES, PGES et PAR pour les projets de centrales thermiques, de centrales hydroélectriques et de ligne de transport;
    • Recruter des Consultants compétents pour la préparation des études, y compris la préparation des Appels à Manifestation d'intérêts, des Demandes de Propositions, des Procès-verbaux des Négociations de Contrats et des Documents de Contrats;
    • Examiner les rapports soumis par les Consultants, y compris la préparation des commentaires détaillés et participer aux réunions d'examen des rapports ;
    • Assurer le suivi de l'état d'avancement des études y compris le suivi et l'évaluation des rendements des Consultants et ce, en collaboration avec les Coordonnateurs de Projets,
    • Préparer les rapports d'états, rapports de réunion, Aide-mémoires, fiches de projets le cas échéant;
    • Préparer et délivrer des présentations aux parties prenantes y compris les Agences de Financement pour la mobilisation du financement en vue de la préparation et de la mise en œuvre des projets;
    • Examiner toutes les problématiques relatives à la mise en œuvre des projets et proposer des actions correctives si nécessaires en s'inspirant des politiques et meilleures pratiques du domaine ;
    • Assurer la formation du personnel du Secrétariat Général de l'EEEOA en vue de leur permettre d'assurer un suivi efficace des projets une fois achevé.

Qualifications :

Les candidats intéressés doivent être titulaires d'une Maîtrise ou d'un diplôme d'Etudes Supérieures en Science Environnementale ou équivalent. Il/Elle doit justifier d'une expérience professionnelle d'au moins 8 ans dans la formulation de politiques relatives à la protection de l'environnement et de la population en particulier en Afrique. Avoir pris part à la réalisation d'évaluations d'impact environnemental et social ainsi que la mise en œuvre des Plans de Gestion Environnementale et Sociale, les Plans d'Action de Réinstallation) pour des projets d'énergie et en particulier dans la sous-région Ouest Africaine.
Le candidat doit avoir une connaissance profonde des directives, exigences et procédures des Agences de Financement en matière de protection de l'environnement et de la population notamment, celles de la Banque Mondiale, Banque Africaine de Développement, Banque Européenne d'investissement, Banque Islamique de Développement, Kreditanstalt fuer Wiederaufbau, Agence Française de Développement ainsi que des Principes de base et Directives des Nations Unies en matière d'expulsion et déplacement des populations. Il/Elle doit également maîtriser la législation nationale en Afrique de l'Ouest en matière de protection de l'environnement et de la population dans le cadre des projets d'énergie (thermique, hydroélectrique, transport) et, avoir de solides expériences prouvées dans la préparation des Evaluations d'impact Environnemental et Social, des Plans de Gestion Environnementale et Sociale, et des Plans d'Action de Réinstallation.

Le candidat doit être capable de travailler efficacement sous pression avec un minimum de supervision dans un environnement multinational et, démontrer de solides compétences dans l'application des suites MS Office (Word, Excel, PowerPoint, MS Projet, Internet, etc...)

L'Expert en Evaluation d'impact Environnemental et Social sera en poste à Cotonou (Bénin) avec des déplacements dans la sous-région. La nature du poste peut amener le titulaire à travailler au-delà des heures normales et parfois en week end.

Le candidat doit parler couramment l'anglais et/ou le français avec une bonne connaissance de l'autre langue.

Candidatures :

Le poste est assorti d'un contrat de trois (03) ans avec une période probatoire de six (06) mois et une rémunération très attrayante et comparable à celle en vigueur dans les Organisations Internationales. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Les lettres de candidatures marquées "Candidature/Spécialiste en Protection Environnementale et Sociale/Assistance Technique à l'EEEOA" sont à envoyer par courrier électronique à nash@ecowapp.org ou nashfiifi@gmail.com par courrier postal au :

Secrétaire Général Système d'Echanges d'Energie Electrique Ouest Africain Zone des Ambassades, PK 6 06 BP 2907 Cotonou, Bénin.
Date limite de dépôt des candidatures:

le 28 juin 2013 à 17 heures, heure locale.

Contact: Les candidats peuvent obtenir des informations complémentaires à l'adresse suivante :

Secrétaire Général Système d'Echanges d'Energie Electrique Ouest Africain Zone des Ambassades, PK 6 06 BP 2907 Cotonou, Bénin.

+229-21-374195/ +229-21-377144 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Google+ Badge