mardi 5 janvier 2016

Directeur(trice) et délégué(e) IECD – Programmes d’éducation

Description L’IECD (Institut Européen de Coopération et de Développement) est un organisme de solidarité internationale créé en 1988. Sa mission est de mettre en oeuvre des projets de développement socioéconomique en partenariat avec des institutions locales. L’IECD intervient en particulier dans les domaines de la formation professionnelle, de l’appui aux très petites entreprises et du renforcement de structures éducatives, sanitaires et sociales. Présent à Madagascar depuis 1989, l’IECD mène actuellement cinq projets en collaboration avec des partenaires locaux :
– L’accès à l’éducation : Programme CERES et SESAME
– La formation professionnelle dans le secteur de l’hôtellerie et la restauration
– L’appui aux Très Petites Entreprises
– La santé (projet directement piloté par l’IECD Paris)
L’ensemble de ces projets réunit une équipe de 130 employés, implantés majoritairement à Fianarantsoa et Antanarivo.
LES PROGRAMMES CERES ET SESAME
En partenariat avec l’association malgache PROMES, l’IECD accompagne et développe à Fianarantsoa le programme CERES destiné à des élèves de collège et lycée (depuis 2006) et à Antananarivo le programme SESAME destiné aux bacheliers (depuis 2013).
Six CERES (CEntre de Renforcement Educatif et Scolaire) sont implantés auprès de collèges ruraux pour lutter contre la déscolarisation massive. Les élèves des CERES (50% de filles) sont sélectionnés sur leur potentiel et leur motivation et bénéficient de cours de renforcement scolaire et d’un internat pour les garçons.
Après le collège, ces élèves sont ensuite accueillis à Fianarantsoa, dans un autre internat CERES, pour une « Année Préparatoire » à la classe de seconde. Les élèves bénéficient ensuite d’un dispositif de suivi lorsqu’ils sont au lycée et pour les années post-Bac, jusqu’à leur insertion professionnelle. En 2015, 876 élèves bénéficient du programme CERES, et 1130 d’ici 2017. Le programme CERES est complété par un dispositif de formation des professeurs de collège et des employés et par un dispositif de responsables pédagogiques (développement et évaluation d’un curriculum intégrant formation scolaire et développement personnel)
Le programme SESAME est destiné aux bacheliers afin qu’ils réussissent leurs études supérieures, leur insertion professionnelle et leur développement personnel (48 bacheliers, 50% de filles, en 2015 de filières scientifique et littéraire). L’objectif du programme est de passer à 72 étudiants en 2016 puis à 120 en 2017.
VilleAntananarivo
ExpérienceEn collaboration très étroite avec la direction générale, les fonctions supports et la coordination thématique de l’IECD Paris, il/elle est le garant de l’atteinte des objectifs quantitatifs et qualitatifs de chacun des programmes à travers les missions suivantes :
1/ Supervision de la mise en oeuvre opérationnelle
– Planifier les activités des différents projets, définir les objectifs et les résultats à atteindre, identifier les priorités et accompagner les équipes dans la résolution des problèmes rencontrés ;
– Superviser la mise en oeuvre et contrôler l’atteinte des objectifs cibles, en particulier sur les programmes CERES et SESAME ;
– Piloter la réflexion stratégique et le développement des programmes et du projet pédagogique, en optimisant les synergies (en particulier entre les programmes CERES et SESAME) ;
– Identifier les risques et les opportunités avec les différentes parties prenantes impliquées dans les projets (équipes, bailleurs, partenaires, institutions, …) ;
– Animer et encourager les échanges de partage d’expérience et de capitalisation au sein de l’IECD.
2/ Gestion des ressources humaines et de l’organisation
– Superviser la gestion des ressources humaines constituées d’expatriés et de personnel local : recrutement, évaluation, formation, motivation, rémunération, santé, sécurité, etc. ; avec un investissement particulier dans les sujets pédagogiques (enseignement & éducation)
– Encadrer les responsables des programmes et fonctions supports, et les accompagner dans les enjeux RH de leurs équipes ;
– Développer les talents locaux et encourager la montée en compétences et la fidélisation des équipes ;
– Planifier l’évolution de l’organisation nécessaire à la bonne conduite des opérations, en cohérence avec les besoins et les moyens des programmes ;
– Animer et encourager les échanges entre les équipes opérationnelles et les équipes thématiques basées à Paris.
3/ Gestion financière et administrative
– Garantir le respect des engagements financiers pris auprès des bailleurs ;
– Superviser la planification, l’engagement des dépenses et l’anticipation des risques financiers ;
– Coordonner la planification des besoins de financement, les actions de mobilisation des fonds – y compris les actions de reporting auprès des bailleurs – et contribuer à l’équilibre financier global des programmes ;
– Animer l’ensemble des tâches de reporting interne et contrôler le respect des procédures, en lien étroit avec les chefs de projets et la direction financière et administrative à Paris ;
– Superviser la gestion administrative des programmes (informatique, achats, formalités administratives et matérielles, etc.).
4/ Relations avec les partenaires et institutions
– Représenter l’IECD à Madagascar et s’investir dans le développement des relations de l’IECD avec ses partenaires locaux : institutions publiques, établissements scolaires partenaires, associations, bailleurs et ministères ;
– Animer et encourager la mise en oeuvre de plans d’action concrets et adaptés qui viennent renforcer les capacités des partenaires de l’IECD ;
– Piloter la levée de fonds et des relations bailleurs : rédaction de dossiers, prospection, reporting, etc.
Qualité du candidatFormation issue de l’enseignement supérieur de type commerce, ingénieur, économie / gestion,…
Expérience professionnelle significative requise (15 ans minimum), dont une partie à l’international, dans un poste de direction qu’il soit au sein d’une PME, rattaché à une importante filiale, d’une multinationale ou dans le secteur associatif ; avec un niveau de responsabilités élevé. Une expérience professionnelle ou personnelle dans l’éducation ou la formation est un atout.
Compétences et qualités attendues :
– Leadership et esprit entrepreneurial ; goût du challenge et sens du résultat ;
– Capacités à accompagner, à fédérer et former une équipe et à s’adapter à la culture malgache ;
– Rigueur, organisation, pragmatisme et gestion opérationnelle / financière de multiples projets ;
– Vision stratégique et analytique pour le développement des activités ;
– Capacités de représentation de l’IECD auprès de partenaires institutionnels et financier, diplomatie et adaptation auprès d’interlocuteurs externes variés ;
– Solides qualités morales : honnêteté, humilité, respect, écoute, patience ;
– Adhésion aux valeurs de l’IECD : un regard sur la personne, l’esprit de service, un engagement professionnel ;
– Intérêt pour le domaine du développement, de la solidarité internationale ;
– Compréhension des enjeux d’éducation et de formation dans les pays en voie de développement ;
– Excellente maîtrise du français et facilités de rédaction ;
– Informatique : Suite Office, Sage si possible, Environnement Mac OS si possible
FonctionsAutre, Communication, Coordination, Gestion de projet, Encadrement, Direction, Organisation, Administration, Ressources Humaines
ActivitésAnimation, Formation, Education, Appui institutionnel, Décentralisation, Autre, Economie, Finance, Administration, Informatique, Communication, Ressources Humaines
Localisation(s) géographique(s)Afrique, Afrique, Madagascar
ContratCDD, Inconnu, Volontariat / service civique
Durée du contrat3 ans renouvelables
Documents à envoyerEnvoyer votre dossier de candidature (CV et lettre de motivation)
avec la référence « Mada – Directeur & Délégué IECD »
au service recrutement, recrutement@iecd.org
Email de la personne contactrecrutement@iecd.org
Date de fin de validité 29/02/2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Google+ Badge