samedi 12 mars 2016

Chef de projet WASH – Guiglo – COTE D’IVOIRE – H/F

Description La Croix-Rouge française est présente en Côte d’Ivoire depuis plus de 10 ans et sa délégation, située au sein de la société nationale (Croix-Rouge de Côte d’Ivoire – CRCI), est ouverte depuis 2008.
La stratégie d’intervention est principalement liée au secteur de la santé, secteur d’activité central du mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant- Rouge (CR/CR). La Croix Rouge française met actuellement en œuvre trois projets principaux :
  • Le Programme de renforcement du système de santé ivoirien  (PRSS) a démarré en 2014 sous la tutelle de l’Union européenne (DG ECHO). La Croix-Rouge française accompagne les institutions sanitaires pour améliorer l’accès aux soins des populations dans  cinq districts sanitaires des  régions du Cavally – Guémon et de San Pédro ;
  • Le Projet de préparation et de réponse à la maladie à virus EBOLA (PPRE  – Phase 2), complémentaire au programme PRSS, financé par USAID en consortium avec IRC et MDM, qui  vise à  renforcer les efforts de préparation au risque épidémique dans quatre districts sanitaires des régions du Cavally-Guémon et de San Pédro ;
  • Le volet assainissement du programme d’hydraulique et d’assainissement du millénaire (PHAM) a démarré en août 2013 et est financé par l’Union européenne et l’Unicef. La Croix-Rouge française assure la mise en œuvre de ce programme dans 5 régions (Cavally, Guémon, San Pédro, Nawa, Gböklé). Ce programme vise à améliorer les conditions de vie des populations par l’amélioration des conditions d’hygiène et d’assainissement dans les villages cibles.
L’offre de poste concerne le dernier projet mentionné ci-dessus : le volet assainissement rural du PHAM. Démarré en août 2013, le projet intervient dans 11 départements répartis sur 5 régions. La stratégie de mise en œuvre repose  essentiellement sur deux approches: l’ATPC et le marketing de l’assainissement.
Le Projet PHAM (programme d’hydraulique et d’assainissement pour le millénaire) est cofinancé par l’UNICEF et l’Union européenne (EuropeAid, FED) pour une durée de 39 mois à partir du 1er août 2013. Les activités principales sont présentées ci-dessous :
  • Déclenchement et suivi (post-déclenchement et post-FDAL) des 700 villages,
  • Formation de 1400 leaders naturels aux techniques de lavages des mains à l’eau et au savon et aux pratiques familiales essentielles,
  • Organisation de séances d’échanges sur l’importance des PFE (pratiques familiales essentielles) dans les villages FDAL,
  • Organisation de concours annuel du meilleur dispositif de lavages des mains à l’eau et au savon dans chaque département,
  • Mise en place et renforcement des comités de suivi départementaux de l’ATPC,
  • Mise en œuvre de deux projets pilotes de marketing de l’assainissement dans les départements de Duékoué (région du Guémon) et de Soubré (région de la Nawa) :
  • Identification, équipement et suivi d’entrepreneurs privés pour la production et la vente de produits et services d’assainissement et d’hygiène dans les départements de Duékoué et Soubré,
  • Création et coordination d’un réseau de promoteurs qui assureront la production des produits et services sur la base d’une stratégie de promotion développée par la Croix-Rouge,
  • Mise en œuvre d’un projet pilote d’amélioration des conditions d’hygiène et d’assainissement dans la ville de Gabiadji.
Le projet est dans sa troisième année de mise en œuvre. Le volet ATPC a d’ores et déjà permis de déclencher plus de 700 villages répartis dans les 11 départements d’intervention. A la fin 2015, 269 villages avaient atteint le statut de fin de défécation à l’Air Libre. La pérennisation de ces résultats constitue actuellement l’enjeu essentiel du projet. La stratégie de pérennisation des résultats se base sur les points suivants :
  • formation des leaders villageois afin qu’ils puissent assurer un suivi de leur village et des villages voisins,
  • renforcement et la structuration de comités départementaux de Suivi et mise au point d’une coordination des leaders villageois par ces comités,
  • accompagnement des villages dans la phase post-FDAL pour s’assurer que les villages maintiennent le statut de fin de défécation à l’Air Libre,
  • marketing de l’assainissement afin que des produits et services d’assainissement et d’hygiène soient proposés à des prix abordables.
Le Poste
Objectifs du poste pendant la durée de la mission:
  • Mise en œuvre et gestion du projet PHAM (financement UNICEF/DUE) en coordination avec la CRCI,
  • Réviser la stratégie EHA de la CRF en coordination avec le chef de sous-délégation et sous la responsabilité du chef de délégation  en fonction du contexte et des opportunités de financement,
  • Assurer les relations institutionnelles avec les partenaires techniques et les autorités, liées aux activités du projet PHAM,
  • Renforcer la CRCI : identifier les forces et faiblesses et les mesures appropriées visant à renforcer leurs actions dans les domaines de la WASH et en lien avec le projet PHAM,
  • 10 % Abidjan / 90 % terrain (base principale à Guiglo; missions fréquentes  à San Pédro et dans les neuf autres départements ciblés par le projet ; missions mensuelles à Abidjan pour réunion avec les partenaires).
Lien hiérarchique :
  • Travaille sous la responsabilité du chef de sous-délégation de Guiglo.
  • Est responsable du personnel technique du projet (2 adjoints au chef de projet, 6 superviseurs ATPC, 2 superviseurs marketing de l’assainissement, 2 techniciens en construction des ouvrages d’assainissement).
Liens fonctionnels :
En interne
  • Lien de management fonctionnel avec le référent technique du bureau EASA (eau-assainissement-sécurité alimentaire) en charge de l’accompagnement des projets.
  • Liens fonctionnels avec les différents pôles de la CRF sur la délégation (santé, logistique et administration/finance) et si nécessaire au siège de la CRF (administratif, financier, RH et les autres bureaux techniques).
En externe :
Coordination avec les partenaires institutionnels et techniques du projet PHAM ainsi que les autorités locale.
VilleGiglo
ExpérienceLe profil du candidat
Formation :
  • Ingénieur ou technicien expérimenté dans les programmes de gestion d’eau et de l’assainissement OU spécialiste expérimenté en mobilisation communautaire.
  • Expérience obligatoire dans la mise en œuvre de l’ATPC (assainissement total piloté par la communauté) et le marketing de l’assainissement.
Exigences du poste :
Lié à la fonction de chef de projet :
  • Maîtrise technique en EHA
  • Maîtrise des techniques de mobilisation communautaire
  • Connaissance des procédures de passation de marché (études et travaux);
  • Capacité organisationnelle et de management d’équipe, capacités de coordination ;
  • Rigueur et organisation, bonne capacité d’analyse;
  • Très bonnes capacités rédactionnelles;
  • Bonnes capacités en gestion de projet;
  • Maîtrise de l’informatique : autonomie complète sur Word et Excel; access serait un avantage indéniable.
Lié à l’environnement spécifique de la mission :
  • Autonomie, rigueur et capacité d’adaptation et de négociation;
  • Très bonnes facilités de travail en équipe et expérience en gestion du personnel de cultures différentes ;
  • A l’aise et souple dans les relations avec les partenaires et les bailleurs de fonds ;
  • Connaissance du Mouvement Croix-Rouge / Croissant-Rouge et de la CRF privilégiée ;
  • Connaissance du contexte ivoirien (fonctionnement, acteurs, financement) privilégiée;
  • Permis de conduire B.
Lieu de la mission : Guiglo
Durée de la mission: 08 mois
A pourvoir: avril 2016
Pré-requis :
  • Passeport d’une validité supérieure à 6 mois au moment du départ prévu ;
  • Carnet de vaccinations à jour / aptitude à voyager.
Pour mieux connaitre le mouvement Croix-Rouge et Croissant-Rouge, nous vous invitons à suivre deux formations en ligne, gratuites et accessibles à tous.
La réalisation de ces formations constitue un plus dans votre candidature :
W.O.R.C. (World of Red Cross and Red Crescent) : cette formation en ligne est consacrée aux principes fondamentaux et au fonctionnement du Mouvement Croix-Rouge et Croissant-Rouge. A travers 12 modules elle aborde des sujets tels que l’origine et l’histoire du mouvement, ses principes fondamentaux, l’emblème, la Fédération internationale, le CICR et les sociétés nationales. Elle est destinée à tous : volontaires, salariés, adhérents ou aux personnes désirant en savoir plus sur le plus grand mouvement humanitaire au monde.
Stay Safe, quant à elle, est destinée à tous les personnels amenés à effectuer des missions internationales au nom de la Fédération ou d’une société nationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Le cours a pour objectif de développer une culture commune de la gestion de la sécurité au sein du Mouvement. Elle permet ainsi une meilleure compréhension des principales menaces et risques que courent les acteurs humanitaires sur le terrain et propose des solutions pour en limiter l’impact.
Vous trouverez ces cours sur la Plate-forme d’apprentissage e-learning ouverte à tous de la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en cliquant sur le lien suivant : https://ifrc.csod.com/client/ifrc/default.aspx
Langues parléesLangues :
  • Le français est la langue de travail.
FonctionsCoordination, Gestion de projet, Ressources Humaines
ActivitésRessources Humaines
Localisation(s) géographique(s)Afrique, Côte d’Ivoire
ContratCDD
Durée du contrat08 mois.
Salaire / IndemnitéSelon la convention collective.
Documents à envoyerMerci de postuler directement en ligne sur le site de la Croix-Rouge française en envoyant LM et CV.
Postuler en ligne http://emploi.national.croix-rouge.fr/fe/tpl_croixrouge02.asp?newms=jj&id=68960&newlang=2
Date de fin de validité 15/04/2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Google+ Badge